user_mobilelogo
Assistance administrative et RH, rédaction

Étudiants : l'écrivain public et ses limites


Doctorat - thèse et écrivain public

 

 

Mémoire, thèse, rapport : où commence et où s'arrête le rôle de l'écrivain public ?

 

 

 

 

Recherches : un travail personnel

Dernièrement, une demande singulière m'est parvenue : une personne, partant à l'étranger pour plusieurs mois, cherchait un écrivain public pour effectuer les recherches, la synthèse et la rédaction de sa thèse. 

Un petit rappel s'impose : les compétences et l'éthique de l'écrivain public ont une limite !

Le travail de recherche, de sélection et de lecture d'ouvrages souvent techniques, l'élaboration du plan : toutes ces étapes ne peuvent être assurées que par l'étudiant(e).

L'écrivain public n'a ni le temps, ni les connaissances nécessaires dans le domaine concerné, ni la légitimité d'effectuer ce long labeur. 

 

 

Une aide à l'écriture

En revanche, le soutien d'un rédacteur ou correcteur peut s'avérer utile par la suite :

 

  • rédaction : à partir de vos notes et de votre plan, l'écrivain public peut rédiger votre mémoire ou votre thèse, en ayant tous les éléments sur lesquels s'appuyer;
  • réécriture : reformulation de votre travail pour un style plus fluide et harmonieux, amélioration des transitions... Autant d'atouts pour la qualité de votre production;
  • correction : relecture attentive pour supprimer toute faute ou maladresse.

 

Alors, besoin d'aide ? N'hésitez pas à me Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. .

 

 

Exemples de prestations réalisées :

correction d'un mémoire, Master en marketing

réécriture d'une thèse, Doctorat de Sciences Économiques