user_mobilelogo
Assistance administrative et RH, rédaction

Le mot "anthropocène"


anthropocene

 

 

À l’occasion de la 19è conférence de l’ONU sur le climat, peut-être avez-vous entendu ce néologisme : anthropocène. Que signifie-t-il ?

 

 

L’être humain comme force géologique

L’Homme exercerait désormais une grande influence sur son environnement, supérieure aux seuls phénomènes naturels.

Certains scientifiques estiment même que cette influence a marqué le début d’une nouvelle ère géologique - l’anthropocène -, commencée avec l’invention de la machine à vapeur au début de la Révolution Industrielle (fin du XVIIIè siècle).

 

Un débat au sein de la communauté scientifique

D’autres spécialistes assurent que l’impact de l’Homme sur la Nature est beaucoup plus ancien : il remonterait à la colonisation de l’Amérique du Nord il y a 14 000 ans – avec une modification complète du mode de vie et d’agriculture -, voire au Paléolithique – la maîtrise du feu permettant la technique du brûlis.

Certains climatologues défendent aussi l’idée que le réchauffement climatique s’explique par d’autres phénomènes que la seule activité humaine.

Même si elle n’est pas encore reconnue scientifiquement, la notion d’anthropocène pose la question de notre rapport à la Terre. En ce sens, elle est au cœur de plusieurs disciplines puisqu’elle touche à la fois les sciences humaines et les sciences naturelles (histoire, sociologie, philosophie, anthropologie, climatologie…).

 

Du grec ancien au XXIè siècle

« Anthropos », en grec ancien, signifie « être humain ».

Le journaliste Andrew REVKIN aurait utilisé le terme « anthropocène » pour la première fois en 1992, et la notion est surtout développée à partir de 2000 par Paul CRUTZEN, météorologue et prix Nobel de chimie.

Depuis, le mot apparaît de plus en plus souvent : d’articles dans certains journaux d’information à des conférences, en passant par une collection « Anthropocène » aux éditions du Seuil, ce néologisme s’impose dans la réflexion sur l’avenir de la Planète.

Ne soyez pas surpris quand vous l’entendrez !

 

Pour aller plus loin :

L'évènement anthropocène, la Terre, l'histoire et nous de Christophe Bonneuil et Jean-Baptiste Fressoz (Éd. Seuil, 2013)